Les travailleurs de l’entreprise Securicor (G4S) reviennent dans le giron du syndicat des Teamsters après avoir eu droit à une représentation qu’ils qualifient eux-mêmes de décevante de la part de la CSN. Ces travailleurs seront de nouveau représentés par la Section locale 931 des Teamsters.

En effet, 80 % des travailleurs ont choisi de s’affilier de nouveau au syndicat des Teamsters au terme d’une campagne syndicale tenue en septembre dernier. Le Conseil canadien des relations industrielles devrait ordonner l’accréditation au cours des prochaines semaines. Les négociations pour renouveler le contrat de travail commenceront tôt en 2010.

Plusieurs travailleurs ayant contribué activement à la campagne d’allégeance syndicale estiment qu’ils ont eu droit à « très peu de services de qualité de la part de la CSN ». De plus, ils devaient payer leurs services juridiques en plus de verser leurs cotisations habituelles. Ils ajoutent qu’ils auront non seulement droit aux services habituels, mais aussi accès aux avocats du syndicat des Teamsters, et ce, sans frais supplémentaires. « Notre nouveau syndicat saura contrer les décisions arbitraires de l’employeur et nous protéger efficacement », ajoutent-ils.

Securicor a voulu profiter du changement d’allégeance syndicale pour semer de l’incertitude et de la confusion auprès des travailleurs, notamment en ce qui avait trait aux griefs.

« La direction de Securicor doit prendre acte qu’elle ne pourra s’en sortir aussi facilement que jadis, met en garde Gerry Boutin, président de la Section locale 931 du syndicat des Teamsters. Nous sommes de retour, et la récréation est terminée. Je peux vous garantir que ces travailleurs se feront dorénavant respecter par leurs patrons. »


Le syndicat des Teamsters représente 125 000 membres au Canada dans tous les corps de métiers. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affiliée, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des communications de Teamsters Canada
514-609-5101

"Centre de distribution Penzoil-Quaker StateLa dizaine de travailleurs à l’emploi du Centre de distribution de Penzoil/Quaker State sur la rue Cunard, à Laval, ont eu la mauvaise surprise d’apprendre le 4 novembre dernier qu’ils seront au chômage à compter de février 2010.

La pétrolière Shell a acheté ce centre de distribution il y a quelques années et l’a intégré dans ses activités en janvier dernier.

« Nos gens sont en colère, s’indigne Gerry Boutin, président de la Section locale 931 du syndicat des Teamsters, qui représente les travailleurs de l’entrepôt. Nous soupçonnons la compagnie de vouloir faire affaires avec des sous-traitants, mais l’employeur doit savoir que nous ne baisserons pas les bras. »

Des contrats conclus avec de grandes entreprises laissaient portant présager le maintien des activités de l’entrepôt pour les années à venir. Les travailleurs du centre de distribution assurent le chargement et la distribution des lubrifiants de marques Quaker State et Penzoil au Québec. Ils comptent une moyenne de 12 à 13 années d’ancienneté et gagnent en moyenne 20 $ l’heure.

Les relations étaient pourtant harmonieuses entre le syndicat des Teamsters et la partie patronale. D’ailleurs, l’employeur aurait laissé savoir aux travailleurs, en début d’année, que d’importants contrats récemment signés garantiraient leur sécurité d’emploi pour un bon moment.

« L’efficacité de ces travailleurs est reconnue et la pertinence de cet entrepôt n’est plus à démontrer, explique M. Boutin. Je ne comprends donc pas la décision de l’employeur, et nous comptons communiquer avec lui pour le convaincre de préserver ces emplois. »

Rappelons que Shell a fermé des centres de distribution à Calgary et en Colombie-Britannique au cours des derniers mois, jetant ainsi sur le pavé de nombreux travailleurs. Shell a justifié sa décision auprès de ses travailleurs de Laval en invoquant une « rationalisation » de ses activités.

« La rationalisation a le dos large de nos jours, termine le président de la Section locale 931 du syndicat des Teamsters. Quant à moi, c’est un prétexte pour se débarrasser de travailleurs productifs qui ont le “défaut” d’être syndiqués. »

Le syndicat des Teamsters représente 125 000 membres au Canada dans tous les corps de métier. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affiliée, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des communications de Teamsters Canada
514-609-5101

La direction de HBC a annoncé aujourd’hui la fermeture de son centre de distribution à Lachine. L’entrepôt emploie plus de 150 travailleurs et travailleuses affiliés à la Section locale 931 des Teamsters. Les raisons pour la fermeture ne sont pas encore connues.

Les parties n’avaient pas encore commencé à renégocier leur contrat de travail, qui devait être renouvelé en 2010. De fait, les relations étaient excellentes entre le syndicat et la direction de l’entreprise.

« L’annonce a été une surprise totale, explique Gerry Boutin, président de la Section locale 931 du syndicat des Teamsters. En plus, le temps des fêtes approche à grands pas et les travailleurs ont le moral à plat, bien entendu. »

Le syndicat des Teamsters a communiqué avec la direction de HBC à Toronto, et des rencontres sont prévues au cours des prochains jours pour tenter de sauver les emplois du centre de distribution.

« Nous comptons nous battre pour garder l’entrepôt ouvert, ajoute Gerry Boutin. Nous ne rencontrons pas la direction de HBC dans l’optique de négocier des indemnités de cessation d’emploi. »

L’histoire semble se répéter, puisque les téléphonistes de ce même centre de distribution ont été remerciées dans des circonstances similaires à l’automne 2008 .

Une bonne partie des travailleurs et travailleuses de Lachine comptent entre 20 et 25 ans d’ancienneté et ils gagnent 17 $ de l’heure en moyenne.

Cet entrepôt desservait les magasins La Baie des Maritimes et du Québec.

Le syndicat des Teamsters représente 125 000 membres au Canada dans tous les corps de métier. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affiliée, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des communications de Teamsters Canada
514-609-5101

Grève chez Demix VaudreuilLes quelque 17 travailleurs de la compagnie Demix, à Vaudreuil, n’ont eu d’autres choix que de déclencher un arrêt de travail après des négociations infructueuses pour renouveler leur convention collective.

Les principaux points en litige sont trois journées de congés dont les travailleurs bénéficiaient déjà et des augmentations raisonnables de salaires. Les parties étaient devant un conciliateur.

« La compagnie semble chercher à niveler les salaires et les conditions de travail par le bas, s’indigne Gerry Boutin, président de la Section locale 931 du syndicat des Teamsters qui représente ces travailleurs. Je ne vois pas pourquoi nous devrions accepter de reculer parce qu’il y a une disparité dans les salaires versés aux autres travailleurs de Demix ! »

Les travailleurs ont donné un mandat de grève à leur syndicat mardi dernier lors d’une assemblée générale.

« Demix cherche à enlever des droits acquis à ses travailleurs et c’est tout simplement inacceptable, ajoute le président de la Section locale 931 des Teamsters. Nous n’avions d’autres choix que de déclencher l’arrêt de travail. »

La compagnie Demix est spécialisée dans la fabrication et la livraison de béton et de ciment.

Le syndicat des Teamsters représente 125 000 membres au Canada dans tous les corps de métiers. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affiliée, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des communications de Teamsters Canada
514-609-5101

L’année 2009 a été une année importante pour les membres de la Section locale 931 du syndicat des Teamsters qui travaillent dans l’industrie des buanderies. En effet, les contrats de travail de quatre entreprises œuvrant dans ce domaine venaient à échéance cette année.

Malgré le climat économique incertain, les comités de négociation de ces quatre buanderies, épaulés par les négociateurs du syndicat des Teamsters, ont réussi à obtenir des augmentations salariales substantielles ainsi que bonifier les avantages sociaux des membres.

Les quelque 500 travailleurs de ces quatre unités d’accréditations ont obtenu, notamment, 2,5 % d’augmentation salariale annuelle en moyenne et des journées de congé additionnelles.

Bref, le syndicat de Teamsters et ses membres ont, une fois de plus, redéfini les normes dans l’industrie des buanderies.

« La récession ne devait pas devenir un prétexte pour les dirigeants de ces entreprises de ne pas améliorer les clauses normatives et salariales des travailleurs et travailleuses, explique Gerry Boutin, président de la Section locale 931 du syndicat des Teamsters. Nos membres méritent amplement ce qu’ils ont obtenu compte tenu de l’excellent travail qu’ils accomplissent quotidiennement. »

La Section locale 931 représente plus de 500 travailleurs dans l’industrie des buanderies dans la région de Montréal.

Le syndicat des Teamsters représente 125 000 membres au Canada dans tous les corps de métiers. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affiliée, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-
 

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des communications de Teamsters Canada
514-609-5101

Invitation à tous(tes) nos délégué(e)s et leurs familles

À tous(tes) nos délégué(e)s syndicaux et en Santé & Sécurité

La Section locale 931 vous invite avec grand plaisir à une journée plein air avec votre famille samedi, le 19 septembre 2009 entre 9h00 et 16h00. Cette activité est organisée de concert avec nos consoeurs et confrères de la Section locale 1999.

VERGERS JULIEN & ALAIN LAUZON Inc.
707, chemin Principal
Saint Joseph du Lac, Qc
Tél. : 450 623 0847  ou cell : 514 235 1415
Sortie 2 de l’autoroute 640 ouest (Environ 1 km, le verger est à votre droite)

Vous aurez droit gratuitement à :

  • Un sac de pommes
  • Breuvages, Chips
  • Animation & Maquillage / Enfant
  • Terrain de jeux
  • Ballade en tracteur
  • Et plus encore !!

Auriez-vous l’obligeance de nous confirmer votre présence et combien de personnes vous accompagneront en téléphonant à Mme Carole Guernon (poste 225) ou Mme Kelly Gegear (poste 221) à nos bureaux, au 514-645-2500 ou 1 800 LOCAL 931, poste 225 avant le 22 août 2009.

Version PDF du document >>>

Le syndicat des Teamsters représente 125 000 membres au Canada dans tous les corps de métiers. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affiliée, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

En mai dernier, tous les chauffeurs-propriétaires d’ICS Courrier ont ratifié une convention collective de trois ans avec des ajustements salariaux moyens de 4% par année.

Le syndicat des Teamsters représente 125 000 membres au Canada dans tous les corps de métiers. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affiliée, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des communications de Teamsters Canada
514-609-5101

Le 12 juillet dernier, les travailleurs de la compagnie Ceva Logistics (Michelin) ont ratifié une convention collective de quatre ans. Ceva Logistics (Michelin) est une entreprise qui possède des entrepôts dans cinq provinces. L’enjeu des négociations était de diminuer l’écart salarial entre l’Est et l’Ouest du pays, ce qui fut fait avec succès.

Le syndicat des Teamsters représente 125 000 membres au Canada dans tous les corps de métiers. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affiliée, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des communications de Teamsters Canada
514-609-5101

DHL investit 2 M $ dans la construction d’un nouveau centre de tri dans le parc industriel d’Anjou. Cet investissement s’inscrit dans le plan de développement de DHL à l’échelle du pays.

Selon DHL, la province de Québec représente un marché important. Le nouveau centre de tri dans le parc industriel d’Anjou facilitera les procédures d’expédition de nos clients devant expédier des envois urgents partout dans le monde.

La Section locale 931 représente 300 membres chez DHL.

Le syndicat des Teamsters représente 125 000 membres au Canada dans tous les corps de métiers. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affiliée, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des communications de Teamsters Canada
514-609-5101

Après plusieurs mois d’attente, pas une (1) mais les deux (2) conventions collectives ont été signées et déposées.  Pour l’usine de Thurso il s’agissait d’une première convention collective et pour l’usine de Aylmer il s’agissait d’un renouvellement.

Des augmentations pour une convention collective de trois (3) ans sont de l’ordre de 0.55$ – 0.50$ – 0.50$.