Laval, 17 novembre 2012 — Les quelque 120 travailleurs et travailleuses oeuvrant à la brasserie Sleeman-Unibroue ont choisi de joindre le syndicat des Teamsters. Auparavant affiliés avec la CSN, ils se disaient insatisfaits du service qui leur était offert par la centrale syndicale.

La campagne de maraudage a débuté en septembre 2012 et s’est terminée hier puisque la Commission des relations de travail a validé la requête en accréditation déposée par la Section locale 931 du syndicat des Teamsters.

« Nous sommes honorés que ces travailleurs aient choisi notre syndicat, a expliqué le président de la Section locale 931 du syndicat des Teamsters, Gerry Boutin. Notre organisation détient l’expertise et l’expérience pour leur assurer une représentation de qualité. »

Respect de la convention collective

Les travailleurs de la brasserie reprochent à leur employeur de ne pas respecter certaines dispositions de la convention collective, en particulier en ce qui a trait à l’ancienneté.

Le président de la Section locale 931 met en garde la direction de Sleeman-Unibroue en précisant « qu’une convention collective doit être respectée par les deux parties, pas juste par les travailleurs. »

De fait, les demandes seront prises auprès des membres au cours des prochaines semaines puisqu’un nouveau contrat de travail sera négocié en 2013.

L’usine Sleeman-Unibroue est située sur la Rive-Sud de Montréal et produit plusieurs bières, notamment la Fin du Monde, la Blanche de Chambly et la Maudite.

Le syndicat des Teamsters représente 125 000 membres au Canada dans tous les corps de métiers. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affiliée, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des communications de Teamsters Canada
Mobile : 514-609-5101
Bureau : 450-682-5521 x236
Courriel : slacroix@teamsters.ca